Alix Boillot / PDF


Menu Contact / À propos /



Scénographie potentielle

2019-2022
Performance, 50 minutes

Conception et sculpture Alix Boillot
Avec Julien Lacroix et/ou Victoria Rose Roy et/ou un troisième invité
Lumières Thomas Laigle
Regards extérieurs Anaïs De Courson, François Maurisse
Remerciement Valérie Chavanon, César Vayssié, Suzanne Veiga-Gomes
Coproduction la Ménagerie de Verre, les Ateliers Médicis
Soutiens le Théâtre Nanterre-Amandiers, le Kunstencentrum Buda, le Point Éphémère, le SILO U1

1. La Ménagerie de Verre, Paris, avril 2022 © Antoine Legond puis Alix Boillot
2. Les Subsistances, Lyon, décembre 2021
3. Kunstencentrum Buda, Courtrai, décembre 2021
4. Plastique Danse Flore, Potager du Roi, Versailles, septembre 2021
5. Ménagerie de Verre, Paris, novembre 2019
6. Hôtel Normandy, Paris, novembre 2019
7. Tennis Club de Colombes, mars 2019
8. Théâtre Paris-Villette, juillet 2019
9. Point Éphémère, Paris, avril 2018 — avec Léa Tarral © Agathe Joubert
10. Ile du Roi, Val-de-Reuil, juin 2017 — avec Olivia Csiky Trnka

La forme patatoïde bleue peuple l’espace et le temps, elle s’organise, indifférente aux règnes humains qui se succèdent. Elle est présente à toutes les ères, à tous les stades du vivant : elle teinte et s'imprègne du paysage et de l’atmosphère qu’elle habite, poreuse aux corps, aux odeurs, aux lumières qu’elle rencontre.

Ici, vingt-et-un spécimens accueillent Julien Lacroix, Victoria Rose Roy et un troisième invité (animal, minéral ou végétal, selon les représentations), complices et humbles témoins de leur existence. Le bleu devient potentiel camarade bactérie papaye missile archipel guitare météorite etc. Il est également possible de n’y voir qu’une forme bleue abstraite.

La performance s’invente selon l’espace qui l’accueille. Le bleu n’est pas le même quand il investit la salle noire d’un théâtre, le blanc d’une galerie, le baroque d’une église, un parking souterrain, une piscine vide, une forêt luxuriante, un terrain de sport ou tout autre lieu atypique de représentation.

François Maurisse, "Bleu", 19 mai 2022

Margot Wallemme, "Une étrangeté en bleu", Toute La Culture, 4 avril 2022

Anaïs de Courson, "Samedi 2 avril, Ménagerie de Verre", le 2 avril 2022

Benjamin Delmotte, "Scénographie potentielle, Alix Boillot", Décor #1, juin 2021

Élora Weill-Engerer, "Jouer le jeu", Art'n Mag, septembre-octobre 2019



1


2


3


4


5


6


7


8


9


10