Alix Boillot


Menu Contact / À propos /



Presqu'île, Au seuil de la normalité

Mémoire de fin d'études à l'Ensad.
Suivi par Benjamin Delmotte, 2013-2014.

"Qui a sa place sur l’île, qui peut rester sur le continent ? Qui décide de cette répartition des places ? L’exclusion géographique des marginaux présuppose l’existence d’un continent qui apparaît comme le lieu de la norme. À partir de quelle taille une île devient-elle continent, l’île a-t-elle besoin de se penser en vis-à-vis d’une référence continentale ? Il s’agit en d'autres termes de s’interroger sur la nécessité ou la contingence de la norme.
Après avoir tenté de définir norme et marginalité, nous irons à la rencontre de l’autiste, échoué sur l’île, pour qui le rapport au continent n’a rien d’évident. Enfin nous questionnerons la légitimité d’un continent qui ne désire en aucun cas laisser une île en autarcie, sans surveillance ni charité."

Ce mémoire a été une formidable occasion de rencontres avec des personnes autistes, leurs parents, des psychologues, psychiatres, médecins généralistes et anthropologues.
Il a également donné lieu à la création de la scénographie de La montagne des morts, pièce écrite par Nicolas Le Mentec, mise en scène par Clément Oliva. Au départ prétexte d'une rencontre avec de jeunes autistes ayant le syndrome d'Asperger, le rendez-vous régulier des répétitions m'a permis d'appréhender les questions de normalisation abordées dans mon mémoire.

Photographies ©Hiroshi Sugimoto puis ©Toshio Shibata